La troisième vague

Act (Acceptance and Commitment Therapy) : La thérapie d’acceptation et d’engagement

ACT : Apprendre.à surfer sur les vagues émotionnelles au service de se reconnecter à ses valeurs

Les TCC se modernisent et revoient leur copie. L’arrivée des deux premières vagues a considérablement fait avancer la psychologie scientifique. Mais les émotions et les sensations physiques manquent à l’appel.

Steven Hayes crée alors la thérapie d’acceptation et d’engagement. Selon les professionnels de la santé psychique, la principale cause de la souffrance humaine serait liée à l’évitement expérientiel (ou de façon moins barbare, l’évitement des émotions désagréables). L’énergie mise au service de cet évitement réduit considérablement le répertoire des comportements disponibles. Pour schématiser, tout le temps qu’une personne consacre à prévenir un danger (inexistant dans le présent, mais qui pourrait peut-être arriver un jour alors autant s’y préparer…) en ritualisant, ce temps n’est pas utilisé pour jouer avec ses enfants, pour travailler sur un projet professionnel etc. 

Alors, la bonne santé mentale serait d’utiliser l’énergie au service de se rapprocher de ses valeurs tout en apprenant à faire de la place à ses émotions inconfortables et à défusionner avec ses pensées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :